Sherbrooke et Monaco tissent des liens économiques

Claude Plante | La Tribune

Lire l’article original

 

 

La région de Sherbrooke tisse des liens économiques avec la Principauté de Monaco. Rien de moins!

 

L’Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET) annonce la signature d’un partenariat avec MonacoTech, un incubateur de startups de cette petite ville-État indépendante située sur la côte méditerranéenne française.

 

L’entente vient officialiser une collaboration amorcée depuis quelques mois déjà, et permettra ainsi d’approfondir et de renforcer la coopération entre les deux accélérateurs, indique-t-on. Elle vise à ouvrir les écosystèmes entrepreneuriaux et d’innovation afin d’accompagner et de soutenir les entreprises issues des deux accélérateurs dans leurs démarches de commercialisation outre-mer.

 

« Cette collaboration avec l’ACET repose sur une vision commune de l’innovation et de l’accompagnement de nos startups à l’international. Cet accord s’inscrit pleinement dans notre stratégie et notre volonté d’offrir aux porteurs de projets supportés par MonacoTech une ouverture vers d’autres marchés et écosystèmes à l’étranger », déclare Lionel Galfré, directeur de MonacoTech.

 

« Les startups pourront désormais bénéficier d’un accompagnement et de la collaboration d’un accélérateur expert et réputé au Québec, porte d’entrée vers le continent nord-américain. »

 

Concrètement, cette collaboration va permettre aux startups de profiter des réseaux des deux incubateurs, d’accroître les opportunités et de renforcer leurs avantages compétitifs grâce aux rencontres d’acteurs clés de l’écosystème, souligne-t-on dans un communiqué de presse. Ce projet visera également à rechercher des synergies possibles entre les différentes startups.

 

 

Accompagnement

 

Les jeunes entreprises seront accompagnées lorsqu’elles souhaiteront valider leur proposition de valeur et tester leurs produits sur de nouveaux marchés. Ces deux accélérateurs auront donc un rôle de facilitateur proactif.

 

Pour Ghyslain Goulet, président et directeur général de l’ACET, « ce partenariat est une magnifique occasion pour l’ACET et MonacoTech d’échanger des meilleures pratiques en matière d’accompagnement d’entreprises technologiques ».

 

« Mais, avant tout, c’est une chance en or pour les entreprises de l’ACET de bénéficier d’un réseau d’affaires de premier plan de la part d’un accélérateur très bien établi afin de percer les marchés européens », précise-t-il.

 

L’ACET a pour mission d’identifier les projets technologiques innovants et audacieux, d’accompagner les entrepreneures et entrepreneurs dans leur développement et de propulser les nouvelles entreprises novatrices ayant un impact sociétal positif.

 

Pour sa part, MonacoTech a été cofondé en 2017 par le gouvernement princier, Monaco Telecom et Xavier Niel. La société accompagne les projets innovants pour s’établir et se développer.

 

Monaco est entre autres connue pour son opulence, ses casinos et son grand prix mythique de Formule un qui a été couru la fin de semaine dernière.