Des jeux de VR pour s’épanouir entre collègues et mieux travailler en équipe

Chloé-Anne Touma | CScience | Lire l’article original

Vous cherchez à innover sur le plan des ressources humaines ? Vous aimeriez organiser des activités pour que vos équipes soient mieux soudées, mais manquez d’idées ? L’entreprise Immersia Studio propose d’améliorer vos expériences de renforcement et de cohésion d’équipe (« Team building ») grâce à la réalité virtuelle  (VR) — une solution de plus en plus choisie par les entreprises.

DES FORMATEURS POUR MAÎTRES DE JEU

Nicolas Roy. (Photo : Chloé-Anne Touma)

Pour plusieurs nouveaux utilisateurs de cette technologie, le défi, lorsqu’ils enfilent un casque VR pour la première ou la deuxième fois seulement, c’est le manque de littératie propre à la réalité virtuelle, qu’Immersia Studio propose justement de pallier.

« On peut faire passer ou figer le temps, maîtriser des éléments de la nature, appuyer sur le bouton générateur de vagues dans l’une des expériences, et c’est très amusant ! »

– Nicolas Roy, co-fondateur d’Immersia Studio

Se spécialisant dans la production d’outils de formation par l’utilisation de technologies en VR et la réalité augmentée (AR), l’entreprise offre des services déclinés en deux volets : le coaching sur mesure par des formateurs professionnels, et la création d’expériences de consolidation d’équipes à partir de sa plateforme Immersia Connect, qui rassemble plusieurs applications. À essayer en groupe, ces expériences immersives comportent différents objectifs d’apprentissage à atteindre, favorisant le travail d’équipe, le développement des relations interpersonnelles et l’optimisation du travail.

CHOISIR SA NARRATIVE

Photo : Chloé-Anne Touma

Sur Immersia Connect, on peut ainsi voyager dans les Andes péruviennes, percer les mystères d’un jeu d’évasion ou de survie, le tout avec ses collègues, représentés par des avatars à notre image, en trois dimensions, obtenus à partir d’une photo. « On peut faire passer ou figer le temps, maîtriser des éléments de la nature, appuyer sur le bouton générateur de vagues dans l’une des expériences, et c’est très amusant ! », décrit le co-fondateur d’Immersia Studio, Nicolas Roy, rencontré à l’occasion de l’événement DIV3, présenté par XPR Labs Inc. et VR/AR Association.

« On a intégré la formation à l’expérience, c’est-à-dire que le formateur en devient le maître du jeu. »

– Nicolas Roy, co-fondateur d’Immersia Studio

Votre avatar 3D est généré à partir de votre photo. (Photo : Chloé-Anne Touma)

L’une des activités proposées vous met d’abord en scène dans un autobus au Pérou, simulant une excursion vers les vestiges du temple du peuple fictif de Gayanda. En plein virage sur une route escarpée, l’autobus fait une sortie de route. Là commence votre quête : en équipe, vous devrez faire preuve de sang froid, de cohésion et de stratégie pour vous sortir du pétrin !

La dynamique s’inspire du jeu de rôle Donjons et Dragons, selon M. Roy. « On en reprend un peu l’idée. On a intégré la formation à l’expérience, c’est-à-dire que le formateur en devient le maître du jeu. Immersia Connect est donc un outil utilisé par différents experts, incluant des firmes de formation et des psychologues organisationnels, qui peuvent obtenir une certification en tant que maîtres de jeu. Le formateur voit, sur son PC, une interface que l’on a appelée ‘la main de Dieu’, et qui lui donne le plein pouvoir sur son équipe. Il peut en faciliter ou en compliquer l’expérience. »

UN MARCHÉ CONCENTRÉ

Mais comment se démarquer des concurrents dans un marché aussi compétitif que celui de la VR ? « Actuellement, le modèle d’Immersia Studio en est un unique dans le monde. Nous sommes les seuls à outiller des facilitateurs, experts dans le domaine de la consolidation d’équipe », soutient l’homme d’affaires, en bon ambassadeur.

En plus d’être détenteur d’une certification en coaching, Nicolas Roy a œuvré en santé mentale. Avec son partenaire, Mathieu Nuth, diplômé en génie civil et enseignant à l’Université de Sherbrooke, ils ont fondé Immersia Studio il y a trois ans.

« Le jeu est un prétexte pour faire émerger des éléments. Ce qu’on veut ici, c’est faire ressortir le meilleur de ce qui va stimuler la dynamique interpersonnelle d’une équipe, en vue de faire le bilan des stratégies observées. »

– Nicolas Roy, co-fondateur d’Immersia Studio

Questionné à savoir s’ils comptaient démocratiser l’outil et développer un marché moins niché, en proposant des formations et activités dans le milieu communautaire, ou encore dans des établissements pour aînés, par exemple, M. Roy a fait valoir l’importance de ne pas trop s’éparpiller. « Notre visée, pour l’instant, est corporative. En tant que startup, il est important de cibler un marché, même si nous avions, au départ, une vision plus large. »

Nicolas Roy en conférence. (Photo : Chloé-Anne Touma)

À l’image du reste de l’industrie en VR, Immersia Connect offre un éventail de propositions pour tous les goûts… ou presque ! Car si l’action et la prise de décision en situation stressante semblent y dominer, à défaut d’inclure un volet plus créatif et relaxant, tel que la création d’œuvres artistiques, c’est parce que « Le jeu est un prétexte pour faire émerger des éléments. Ce qu’on veut ici, c’est faire ressortir le meilleur de ce qui va stimuler la dynamique interpersonnelle d’une équipe, en vue de faire le bilan des stratégies observées », d’indiquer M. Roy.

« Actuellement, c’est l’idée d’un scénario de survie qui est mise de l’avant, mais ce ne sera pas systématiquement ce que l’on veut faire. En ce moment, on voit que ce modèle est efficace et fédérateur. Sur le marché, nous demeurons le seul joueur en VR qui exploite la réalité virtuelle à des fins de renforcement de la cohésion d’équipe, en dépendant d’une architecture qui permet de connecter pas moins de douze utilisateurs et des avatars photoréalistes. On tient vraiment quelque chose, et on est en amélioration continue ! »

Les activités développées par Immersia Studio profitent déjà à plusieurs organisations et entreprises, comme St-Georges Structures et Civil, dont l’expérience enregistrée peut être visionnée sur YouTube :